Fonds européens : c’est parti pour la génération 2014-2020

 

C’est une dimension souvent méconnue de l’Union européenne : l’Europe qui investit dans des projets, dans nos territoires. Vendredi 14 novembre à Montpellier, l’Etat et les Régions lançaient ensemble la programmation des fonds européens pour 2014-2020: plus de 27,5 milliards d’euros alloués à la France, dont une grande partie est désormais gérée en direct par les Régions.

Accueilli par Damien Alary, Président de la Région Languedoc-Roussillon, ce séminaire d’une journée s’est déroulé en présence de Sylvia Pinel, ministre

 

du Logement et de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, de Harlem Désir, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, d’Alain Rousset, président de l’ARF, de Victorin Lurel, président de la Région Guadeloupe, de Marie-Caroline Bonnet-Galzy, commissaire générale à l’Egalité des Territoires, et de représentants de la Commission européenne.

Dans la salle du Corum avaient pris place 500 représentants des administrations, des collectivités, des acteurs socio-économiques et de la société civile, utilisateurs des fonds européens venus s’informer sur l’avancement de la programmation.

Une Europe au plus près des territoires

« Ce dont nous avons parlé, c’est de l’Europe concrète, de l’Europe qui investit (…) de l’Europe d’avenir, la plus proche de nos territoires », a résumé Harlem Désir. « L’Europe, ce n’est pas simplement des règles, même s’il faut les respecter, c’est d’abord des projets ».

Sur les 26,7 milliards d’euros des quatre fonds -fonds européen de développement régional (FEDER), fonds social européen (FSE), fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) et fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER)- 7,7 milliards d’euros financeront les PME, l’innovation et le très haut débit, 9,8 milliards la transition énergétique et 7,7 milliards l’emploi, la formation, la mobilité, l’apprentissage et la lutte contre la pauvreté.

Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes a salué devant la presse « la très forte mobilisation des Régions pour la mise en œuvre des programmes européens ».

Les programmes opérationnels déjà validés dans cinq Régions

Cinq premières régions ont d’ailleurs déjà vu leurs programmes opérationnels pour la gestion des fonds européens sur 2014-2020 validés par la Commission : Languedoc-Roussillon (pour 1,2 milliard d’euros), Aquitaine (1,054 milliard d’€), Auvergne (1,459 milliard d’€), Franche-Comté (626 millions d’€) et Rhône-Alpes (1,569 milliard d’€).

Avec sa participation essentielle dans l’investissement local, « l’Europe manifeste un nouveau visage », a estimé Damien Alary, président de la Région Languedoc-Roussillon. « C’est important pour la rabibocher avec nos concitoyens.»

La décentralisation en marche

Les présidents de Région se sont félicités du rôle croissant des conseils régionaux dans la gestion des fonds. Depuis 2014, les Régions sont gestionnaires du FEDER, du FEADER et de 35% du FSE. Une avancée vers plus de simplification et d’efficacité obtenue dans le cadre de la réforme territoriale. « Qui de mieux placé pour utiliser ces crédits que les élus de terrain ? » a demandé M. Alary.

Le président de Languedoc-Roussillon a souhaité que l’Etat « aille au plus vite » dans le transfert aux Régions des personnels qui gèrent les fonds dans ses services déconcentrés, car « les dossiers sont là ».

Pour sa part, Harlem Désir a assuré que les fusions de Régions prévues par la réforme territoriale « ne changeront rien » dans la gestion des fonds européens. « Les futures Régions reprendront les programmes des Régions qui auront fusionné » a précisé le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes.

Ce séminaire a enfin permis d’informer et d’échanger avec le partenariat national sur les enjeux de mise en œuvre et de gestion des fonds européens, en particulier sur les demandes de la Commission d’une mise en oeuvre davantage basée sur l’approche par la performance des politiques publiques.

 

Communiqué de presse sur le séminaire de Montpellier

Le dossier de presse de la programmation 2014-2020 des fonds européens

Lien vers le site de la Région Languedoc-Roussillon