Les Régions alertent sur les conséquences des suppressions de postes dans l’Education nationale

Dans un courrier daté du 14 juin et adressé au ministre de l’Education nationale, les Régions s’inquiètent des conséquences de la suppression
de milliers de postes dans les lycées alors que les prévisions estiment que les effectifs d’élèves augmenteront de plus de 20.000 élèves pour la rentrée prochaine.
Les Régions constatent sur leur territoire que ce gouvernement conduit des générations à l’échec scolaire à force « de détérioration des conditions garantissant une vie scolaire de qualité ».

Compte-tenu de leur compétence en matière de lycées et de leurs investissements pour améliorer et compenser les manques de l’Education nationale, les Régions demandent, dans ce même courrier, à être désormais associées à toutes les discussions sur la « carte scolaire » menées dans les académies.

Courrier Luc Chatel supression de poste education nationale